Ecoutez Radio Sputnik
    des écologistes bloquent une usine de Bayer-Monsanto et dénoncent le G7

    Des écologistes dénoncent un G7 «illégitime», bloquant une usine de Bayer-Monsanto – vidéos

    © Sputnik .
    France
    URL courte
    Sommet du G7 à Biarritz (43)
    3171
    S'abonner

    À la veille du G7, des militants écologistes ont bloqué l’usine de Bayer-Monsanto à Peyrehorade, dans les Landes, à 60 km à l’est du Biarritz. Les activistes dénoncent les politiques des États qui protègent, selon eux, les intérêts des multinationales plutôt que la santé de leur peuple.

    Préoccupés par «l'accélération du dérèglement climatique et l'inaction des gouvernements», plus de 80 militants de plusieurs organisations écologistes, dont l’Attac et la Confédération paysanne, ont bloqué ce vendredi 23 août l’accès à l’usine de Bayer-Monsanto à Peyrehorade.

    Les images mises à la disposition de Sputnik montrent des activistes scander «Monsanto-Bayer, vos profits sont nos cancers» devant des tas de pailles et de terre déchargés à l’entrée de l’usine.

    Selon le communiqué des militants, leur but est de dénoncer à la veille de son coup d’envoi un sommet du G7 à Biarritz «bunkérisé» et «illégitime», ainsi que «l’inaction complice des États face à la toute-puissance», «l’impunité dont jouissent les multinationales» et d’«exiger un plan de sortie des pesticides».

    Toujours dans leur communiqué, les militants déplorent qu’«Emmanuel Macron a reculé devant sa promesse de sortie du glyphosate à plusieurs reprises», alors que «Bayer-Monsanto est responsable de désastres sanitaires et environnementaux».

    «Le lien entre l'utilisation massive de pesticides et la multiplication de maladies est de plus en plus évident. Les produits de Bayer-Monsanto empoisonnent les paysan·ne·s, les champs et nos assiettes», indique le texte.

    Dossier:
    Sommet du G7 à Biarritz (43)
    Tags:
    glyphosate, Bayer-Monsanto, Emmanuel Macron, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik