France
URL courte
16333
S'abonner

Ayant quitté leur pâturage habituel, une vingtaine de vaches appartenant à des exploitations du Doubs ont été percutées par un TGV Lausanne-Paris le 24 août. Les voyageurs n’ont pas été blessés.

Un TGV, qui reliait samedi après-midi Lausanne à Paris, a percuté dans le Jura un troupeau de vaches sorti de son enclos, sans blesser de voyageurs mais vingt bêtes ont été tuées, a appris l’AFP le lendemain auprès de la gendarmerie.

«Il s'agit d'un accident de TGV dans la forêt de la Joux à la suite d'une divagation d'animaux» car leur clôture était restée ouverte, a expliqué la gendarmerie, confirmant une information du journal Le Progrès.

«Il n'y a pas eu de blessé dans le TGV, mais vingt vaches tuées» soit sur le coup soit euthanasiées ensuite en raison de blessures trop importantes, a poursuivi la même source.

Sur Twitter, la SNCF a indiqué que «plusieurs vaches ont été heurtées par le TGV 9269» vers 14H45. La circulation a été interrompue «le temps de faire des vérifications de sécurité sur la rame».

Une enquête est en cours sur les circonstances de l'accident.

Lire aussi:

Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Tags:
TGV, vaches, Doubs, Jura
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook