France
URL courte
1355
S'abonner

Des enquêtes menées en 2017 dans des classes de troisième ont démontré que plus de 20% des adolescents français étaient soit en surcharge pondérale, soit obèses, selon le ministère de la Santé.

En 2017, près d’un quart des adolescents français âgés de 14 à 15 ans avaient des problèmes de poids, selon une étude du ministère de la Santé publiée mercredi 28 août.

Selon le ministère, en 2017, 18,2% des élèves de troisième étaient en surcharge pondérale et 5,2% étaient obèses.

L’étude indique que les chiffres sont en hausse par rapport à 2009, année pendant laquelle 17% des adolescents avaient un excès de poids et 3,8% étaient obèses.

Inégalités sociales

Selon la même étude, la forme physique des adolescents dépend notablement de l’appartenance à tel ou tel milieu social. Ainsi 24% des enfants d’ouvriers sont en surcharge pondérale et 8% sont obèses, contre respectivement 11,5% et 2,7% des enfants de cadres.

«Ces disparités peuvent en partie s’expliquer par des habitudes de vie différenciées selon le milieu social. Les habitudes de vie bénéfiques à la santé sont plus souvent déclarées par les adolescents issus des milieux socialement favorisés», résume l’étude.

Lire aussi:

Macron avait chargé Sarkozy de transmettre une lettre secrète à Carlos Ghosn
Elle promène son chien et tombe sur un lionceau près de Perpignan – photo
Une histoire d’amour coûte la vie à un jeune Marocain
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik