France
URL courte
2160
S'abonner

Une semaine après qu’un joueur de Seine-Maritime a remporté un gain de neuf millions d’euros, le mercredi 21 août, c'est un habitant de l’Eure qui a décroché un jackpot de trois millions au Loto, selon France Bleu.

En l’espace d’une semaine, un deuxième Normand est devenu multimillionnaire grâce au Loto, relate France Bleu. Après le gain de neuf millions d’euros d’un habitant de Seine-Maritime, trois millions ont été remportés par un joueur eurois.

Lors du tirage du Loto de ce mercredi 28 août, le jackpot a été décroché par un habitant de l'Eure, détaille le journal.

«En une semaine, c'est la deuxième fois qu'un joueur normand devient millionnaire au Loto. Mais c'est surtout la première fois en trois ans que la chance frappe à la porte du département de l'Eure, faisant ici son 2e plus gros gagnant historique (ex-aequo)», a indiqué le média spécialisé dans la loterie, Tirage-Gagnant.com.

France Bleu précise que les deux joueurs ont chacun soixante jours pour se faire connaître auprès de la Française des jeux.

Tout le monde rêve de gagner au Loto, mais les mathématiciens préviennent qu’il ne faut pas se faire trop d’illusions.

Selon Futura sciences, pour gagner au Loto, il faut choisir les cinq bons numéros dans une grille qui en compte 49, mais il n'y a pas moins de 1.906.884 manières différentes de remplir la grille. Cependant, pour rafler le pactole, il faut aussi avoir trouvé le bon numéro chance, celui de la seconde grille. Pour celui-là, le joueur a une chance sur dix. Au final, vous n'avez qu'une chance sur 19.068.840 de remporter le gros lot.

Lire aussi:

Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 en France chute de plus de moitié en une journée
«Collabos!»: la présidente de l’UNEF huée à Paris lors de l’hommage à Samuel Paty - vidéo
Scènes surréalistes de collégiens condamnant le comportement du professeur décapité devant leur école de Conflans
Attentat de Conflans: les auteurs de 80 messages d'hommage à l'assaillant contrôlés dès lundi
Tags:
jackpot, loto, Eure
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook