France
URL courte
21325
S'abonner

Plusieurs passants ainsi que des agents du Réseau des transports en commun lyonnais ont encerclé un homme armé d’un couteau et d’une fourche à barbecue qui venait d’attaquer des personnes à Villeurbanne, avant de le maîtriser, raconte un témoin à BFM TV.

Un témoin de l’attaque qui a fait un mort et huit blessés samedi 31 août à Villeurbanne a raconté la neutralisation de l’assaillant, un demandeur d'asile afghan de 33 ans. Ce dernier a donné plusieurs coups de couteau aux passants qui fuyaient en panique les lieux, a indiqué le témoin à BFM TV.

«On a fait un cercle autour de lui pour ne pas qu’il s’enfuie. L’individu faisait des gestes avec le couteau. On lui a dit "pose tes couteaux", il n’a pas voulu comprendre. Après il a compris qu’on était plusieurs et qu’il y avait des gens qui voulaient le frapper», a annoncé le témoin.

L’assaillant a été interpellé par la police, qui ignore toujours ses motivations. Il a été placé en garde à vue.

L'hypothèse terroriste n'est pas privilégiée à ce stade, le Parquet national antiterroriste (PNAT) n'ayant pas été saisi mais suivant la situation de près, assure le parquet de Lyon.

Lire aussi:

Un confinement préventif avant Noël est-il envisagé? Olivier Véran répond
La vidéo de la «destruction de chars» azerbaïdjanais partagée en ligne par la Défense arménienne
Des chercheurs désignent la plus grande «ruse» du coronavirus
Tags:
arme blanche, attaque, Lyon, Villeurbanne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook