Ecoutez Radio Sputnik
    des moules

    Des tonnes de moules et des kilos de frites destinés à la braderie de Lille détruits pour des raisons sanitaires – photo

    CC0 / RitaE
    France
    URL courte
    7192
    S'abonner

    Environ deux tonnes de moules et 300 kilos de frites ont été saisis puis détruits, lors d’un contrôle sanitaire mené par la Direction départementale de la protection des populations. Les spécialistes ont indiqué que les aliments, destinés à la braderie de Lille, pouvaient être avariés à cause de la rupture de la chaîne du froid d’un camion frigorifique.

    Près de 1,8 tonnes de moules et 300 kilos de frites ont été saisis, vendredi 30 août, à bord d’un camion frigorifique aux alentours de Lille, rapporte Le Parisien.

    La confiscation a été faite lors d’un contrôle sanitaire à la veille de l’ouverture de la braderie de Lille, ces aliments devant y être proposés comme plat traditionnel.

    «La température de transport était supérieure de trois degrés à ce qui est autorisé, il y avait un risque que les denrées deviennent avariées», a expliqué au quotidien Annette Guerein-Bourgeois, cheffe de service à la direction départementale de la protection de la population (DDPP).

    Selon France Bleu, c’est à cause de cette rupture de la chaîne du froid que le chargement du camion a été détruit, samedi 31 août, par mesure de précaution.

    Le quotidien indique aussi que le transporteur fait désormais l'objet d'une enquête.

    Tags:
    alimentation, contrôle, braderie, Lille, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik