Ecoutez Radio Sputnik
    Attaque de Villeurbanne

    «Leur acte mérite d'être souligné»: le maire de Villeurbanne salue le courage des passants ayant maîtrisé l’agresseur

    © REUTERS / EMMANUEL FOUDROT
    France
    URL courte
    15192
    S'abonner

    Au péril de leur vie, des passants ont maîtrisé l’homme armé qui venait de tuer un jeune homme et de blesser huit autres personnes samedi 31 août à Villeurbanne. Ce courage mérite d’être «reconnu et félicité», a déclaré le maire de la commune.

    Malgré le fait que l’assaillant de Villeurbanne était armé d’un couteau et d’une fourche à barbecue, cela n’a pas arrêté des témoins qui ont risqué leur vie pour le maîtriser avant l’arrivée de la police.

    Pour le maire de Villeurbanne Jean-Paul Bret, l’intervention des passants représente «un coin de ciel bleu» dans ce drame qui a fait un mort et huit blessés dont trois graves.

    «La réaction des gens, qui viennent neutraliser une personne armée en train de gesticuler [...] mérite d'être reconnue et félicitée. Leur acte mérite d'être souligné», a-t-il estimé sur France Info tout en rappelant que souvent «les gens détournent pudiquement les yeux quand une personne est agressée ou insultée» dans les transports en commun.

    Agresseur maîtrisé par des témoins

    Samedi 31 août, plusieurs personnes ont été attaquées à Villeurbanne, près de Lyon, par un demandeur d’asile afghan de 33 ans. L’attaque a eu lieu devant la station de métro Laurent Bonnevay. Avant l’arrivée de la police, l’homme a été maîtrisé par des passants ainsi que par des agents des Transports en commun lyonnais (TCL).

    Selon un témoignage rapporté par BFM TV, une fois encerclé, l’individu a continué pendant un temps à faire des gestes avec son couteau. Il s’est finalement rendu après qu’il a compris qu’il avait été encerclé par plusieurs personnes dont certaines étaient prêtes à le frapper.

    Le quotidien Ouest-France relate également que le jeune homme de 19 ans tué par l’agresseur essayait lui aussi de le raisonner. Toutefois, ce dernier lui a donné des coups de couteau en réponse et a continué de le frapper alors que la victime tombait par terre.

    Tags:
    attaque, agresseur, Lyon, Villeurbanne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik