Ecoutez Radio Sputnik
    Police

    Le bilan s’alourdit: encore un policier français utilise son arme de service pour s’ôter la vie

    CC BY 2.0 / Mic / Paris, France
    France
    URL courte
    111526
    S'abonner

    Un nouveau drame est survenu au sein de la police nationale. Un policier qui exerçait dans le Val-de-Marne a mis fin à ses jours à l’aide de son arme de service à proximité de son domicile.

    La police nationale française continue d’être touchée par la série noire de suicides dans ses rangs. Cette fois, un policier qui exerçait dans le Val-de-Marne s’est tué avec son arme de service, selon le site Actu17.

    Il était brigadier au sein d’une brigade judiciaire de nuit et était âgé de 31 ans.

    Le policer a mis fin à ses jours avec son arme de service près de son domicile à Aulnoy, en Seine-et-Marne, dans la nuit du samedi 31 août.

    Il s’agit du 48e suicide dans les rangs de la police nationale depuis le début de l'année.

    Les circonstances de ce drame ne sont pas encore communiquées.

    Une vague de suicides

    La police française est touchée par une vague de suicides depuis le début de l’année. 48 policiers ont mis fin à leurs jours depuis le 1er janvier 2019 contre 35 en 2018, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur.

    Le taux de morts volontaires dans la profession est supérieur de 36% à celui de la population générale, selon une étude de l'Inserm. Espérant remédier au problème, le ministre de l'Intérieur a mis en place fin avril une «cellule alerte prévention suicide».

    Le 16 août, les femmes des membres des forces de l’ordre se sont mobilisées dans plusieurs villes de France.

    Tags:
    armes, France, suicide, police, mobilisation
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik