France
URL courte
119
S'abonner

Un homme déjà connu pour des faits de violence conjugale a été interpellé à Mulhouse, Alsace, après avoir tiré à l’aide d’un pistolet d'alarme en direction du balcon d'une caserne où se trouvaient un gendarme et sa famille. L'incident n'a pas fait de blessés.

Un homme a tiré dimanche soir avec un pistolet d'alarme en direction du balcon d'une caserne de Mulhouse où se trouvait un gendarme et sa famille, sans faire de blessé, et a été interpellé dans la nuit, a appris l'AFP auprès de la gendarmerie.

Employé de l'agglomération mulhousienne, ce Kosovar, en situation régulière en France, a visé la caserne vers 20H00, depuis sa voiture, avant de prendre la fuite mais le gendarme, qui dînait sur ce balcon avec sa femme et ses deux enfants, a eu le temps de relever la plaque d'immatriculation, ont précisé les gendarmes. 

Le suspect, qui s'est ensuite réfugié dans un hôtel de Morschwiller-le-Bas (Haut-Rhin) avec sa maîtresse, a été interpellé vers 1H00 du matin par les gendarmes. Il a tenté de prendre la fuite à pied mais a été rattrapé et placé en garde à vue.

Un pistolet d'alarme, réplique d'une arme automatique fonctionnant avec des cartouches à blanc, a été saisi, selon les gendarmes. 

Cet homme était connu pour des faits de violence conjugale, ont-ils également indiqué. 

Lire aussi:

Opération anti-drogue à Avignon: un policier mortellement blessé lors des tirs
Accident de laboratoire à l’origine du Covid-19: et si c’était vrai?
Un conseiller de Véran déplore «l’état catastrophique du pays» et rejoint le RN
Philippe de Villiers: «Nous sommes dans un Nouveau Monde totalitaire que Big Brother n’aurait pas conçu»
Tags:
pistolet, Mulhouse, gendarmerie, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook