France
URL courte
418
S'abonner

À partir de la rentrée 2019, les classes du collège épiscopal Saint-Étienne, à Strasbourg, seront rebaptisées d’après l’univers de la saga Harry Potter. Cette idée a été votée par les lycéens en fin d’année dernière et intervient après la suppression des séries L, ES et S par le ministère de l’Éducation.

Après la suppression des filières L, ES et S annoncée en février 2018 par le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer, le collège Saint-Étienne de Strasbourg a décidé de proposer aux élèves de nouvelles classes tirées de l’univers Harry Potter.

«Étant donné que les filières S et ES n’existent plus, il a fallu trouver de nouveaux noms aux classes», a expliqué au Huffington Post Laurent Maltese, responsable de vie scolaire du lycée.

Il a fait savoir que la décision avait été entre les mains des élèves de seconde de l’année dernière, lesquels avaient proposé différents thèmes:

«Plusieurs noms sont ressortis et le choix final, qui a été voté, s’est révélé être en faveur du film Harry Potter».

Ainsi, à partir de cette rentrée, une nouvelle promotion de Poudlard voit le jour avec des classes baptisées Beauxbâtons, Durmstrang, Gryffondor, Pouffesouffle, Serdaigle, Serpentard ou encore Illvermorny. En ce qui concerne les matières, les jeunes partageront les cours communs avec une possibilité de choisir des options.

Cette innovation concerne les élèves de première, ceux entrant en terminale cette année seront toujours affiliés à l’ancienne réforme. Quant aux élèves de seconde, ils devront attendre un an avant de pouvoir choisir le nom de leur promotion.

La réforme du baccalauréat

Plusieurs syndicats d'enseignants se sont opposés à la réforme du baccalauréat prévue en 2021 et à la loi pour «une école de la confiance» qui prévoit, entre autres, des regroupements de classes d'un collège et d'une ou plusieurs écoles dans le cadre d'établissements «des savoirs fondamentaux».

Lire aussi:

La Chine alerte sur un possible krach des marchés occidentaux: «Il faut être très vigilant»
Moscou appelle à «ne pas jouer avec le feu» après l'adoption de nouvelles sanctions US
Une vidéo inédite de l'attaque iranienne contre une base US après l’assassinat de Soleimani
Passeport vaccinal: l’UE avance, la France n’y coupera pas
Tags:
Harry Potter, lycéens, Baccalauréat, Strasbourg, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook