Ecoutez Radio Sputnik
    La Grande roue de Gerstlauer, parc Nigloland

    Une attraction présentant un Noir avec des bananes dans un parc français sème la discorde

    © CC BY-SA 3.0 / Superjuju10
    France
    URL courte
    371234
    S'abonner

    Une scène de Nigloland montrant un «patron» blanc et son camarade noir, bananes à la main, a suscité l'indignation allant jusqu’à des accusations de racisme. Le parc d’attractions a dû s’excuser.

    L’attraction Africa Cruise du parc de loisirs Nigloland à Dolancourt, dans le département de l’Aube, s’est retrouvée au cœur d’une polémique, l’une de ses scènes ayant été jugées raciste.

    Créée en 1987, Africa Cruise est décorée dans le style africain et invite à se rendre en safari. Dans la scène en question, un explorateur blanc européen, avec un casque colonial, fuyant un rhinocéros, essaye de se réfugier sur un arbre. Il demande l’aide de son compagnon, à la peau noire, qui se trouve plus haut sur l’arbre. Ce personnage, qui a un accent caricatural, tient des bananes dans sa main et appelle le premier «patron».

    Fin août, un visiteur a diffusé la scène sur les réseaux sociaux, partagée plus de 2.000 fois. Tout cela a pris de l’ampleur, avec une centaine de commentaires scandalisés, et a forcé le parc à réagir.

    Nigloland a alors présenté ses excuses et a assuré introduire les modifications nécessaires dès le week-end à venir.

    ​Africa Cruise figure parmi les attractions les plus fréquentées du parc de loisirs, signale L’Est éclair.

    Scène contraire aux «valeurs du parc»

    Le directeur d'exploitation du parc, Rodolphe Gélis, a indiqué que de telles scènes étaient «contraires aux lois du bon sens et c’est surtout l’exact opposé des valeurs de Nigloland».

    «Nigloland a accueilli plus de 14 millions de visiteurs depuis son ouverture, on se doit d’être universel. Quel avantage y aurait-il à avoir des scènes racistes, homophobes ou anti-animaux?», a-t-il déclaré, cité par L’Est éclair.

    Contacté par Yahoo Actualités, le président de SOS Racisme, Dominique Sopo, a fustigé «l'accent africain forcé et la référence coloniale» et a réclamé que Nigloland «cesse ce genre de représentation».

    Lire aussi:

    Elle tente d’ouvrir les mâchoires d’un puma pour en arracher son chien
    De minuscules «koalas» trouvés sur les coussinets de chiens envahissent la Toile – photos
    Incident en coulisses de Miss France: une candidate évacuée de la scène en larmes
    Tags:
    modifications, colonialisme, accusations, SOS Racisme, racisme, France, parc d'attractions
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik