Ecoutez Radio Sputnik
    Brigitte Macron

    «Sentez-vous forte de notre dégoût»: Mélenchon soutient Brigitte Macron, cible d’insultes

    © AFP 2019 THOMAS SAMSON
    France
    URL courte
    Relations Bolsonaro-Macron plus que tendues (22)
    311850
    S'abonner

    Jean-Luc Mélenchon a défendu Brigitte Macron contre une série d’insultes émanant d’hommes politiques brésiliens. Sur Twitter, il lui a recommandé de se sentir «forte» de son «dégoût pour de telles brutes», indiquant qu’il était «outré», tout comme plusieurs Brésiliens par la «grossièreté de leurs dirigeants».

    Réagissant au conflit survenu entre le pouvoir brésilien et Macron, le chef de file de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon, a exprimé son soutien à la Première dame française sur Twitter, en lui conseillant de se sentir forte de son «dégoût pour de telles brutes».

    ​Dans son tweet intitulé «Message pour Brigitte Macron», l’homme politique a invoqué les témoignages de certains Brésiliens qu’il avait rencontrés lors de son déplacement au Brésil, affirmant qu’ils étaient «outrés par la grossièreté de leurs dirigeants à votre [celui de Brigitte Macron] égard».

    Jean-Luc Mélenchon a affirmé que les auteurs de ces insultes sont «ceux qui emprisonnent Lula innocent». Cette remarque rappelle que le député français a rendu visite, le 5 septembre, à l’ancien Président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva, incarcéré pour corruption.

    Une «femme vraiment moche»

    Auparavant, en plus des paroles dégradantes du Président actuel, Jair Bolsanaro, visant l’épouse d’Emmanuel Macron, le ministre brésilien de l'Économie a confirmé les propos du chef de l’État en soulignant que la Première dame française était «vraiment moche». Dans la foulée, il a ajouté qu’il n'y avait «pas de femme moche, seulement de femme regardée sous le mauvais angle».

    Plus tard, son service de presse a publié un communiqué présentant les excuses de Paulo Guedes «pour la plaisanterie».

    À l’origine du scandale

    Jair Bolsonaro a reproché le 22 août à son homologue français d'avoir «une mentalité colonialiste», après que ce dernier a qualifié la situation en Amazonie de «crise internationale» et a appelé à le discuter au G7 sans la participation de la région  en question. Après les accusation de Macron le Président brésilien a attaqué verbalement  Brigitte Macron.

    Dossier:
    Relations Bolsonaro-Macron plus que tendues (22)
    Tags:
    Jair Bolsonaro, insulte, Emmanuel Macron, Brigitte Macron, Jean-Luc Mélenchon
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik