France
URL courte
7346
S'abonner

Disant «bravo» à Emmanuel Macron qui, lors de la Conférence des ambassadeurs, avait souligné la nécessité d’un rapprochement entre l’UE et la Russie, Thierry Mariani a déclaré attendre les actes, notamment la levée des sanctions antirusses ou leur adoucissement.

Thierry Mariani, cet eurodéputé du Rassemblement national, a déclaré à l’antenne de France Info qu’il saluait les «propos d’Emmanuel Macron» qui a récemment déclaré qu’il souhaitait que les relations avec la Russie soient clarifiées et pacifiées et ce, dans l’intérêt de la stabilité et la sécurité de l’Europe.

​Indiquant que cela coïncidait avec ce que lui-même et le Rassemblement national demandaient «depuis des années […] parce qu’en réalité c’est l’intérêt de la France, c’est l’intérêt de l’Europe», il a donc dit «bravo» au chef de l’État.

D’après M.Mariani, l’isolement de la Russie poussera ce pays à se rapprocher de la Chine, si bien que les Européens se retrouveront «au bord de la route».

Passer à la levée des sanctions

Et d’ajouter qu’il attendait maintenant les actes concrets, dont le premier «serait d’abord de lever les sanctions, au moins de les adoucir».

À la question de savoir s’il était, selon lui, possible d’arrimer la Russie à l’Europe, il a répondu par l’affirmative.

Lire aussi:

Macron et Poutine face au Covid-19: une pandémie, deux stratégies à la loupe
«Secret Défense»: la base aérienne 110, un cluster du coronavirus que la France tente de couvrir?
La NASA prépare une frappe sur un astéroïde fonçant vers la Terre
Voici quelques options secrètes des voitures que leurs propriétaires ignorent souvent
Tags:
Russie, sanctions, Emmanuel Macron, Thierry Mariani
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook