France
URL courte
7346
S'abonner

Disant «bravo» à Emmanuel Macron qui, lors de la Conférence des ambassadeurs, avait souligné la nécessité d’un rapprochement entre l’UE et la Russie, Thierry Mariani a déclaré attendre les actes, notamment la levée des sanctions antirusses ou leur adoucissement.

Thierry Mariani, cet eurodéputé du Rassemblement national, a déclaré à l’antenne de France Info qu’il saluait les «propos d’Emmanuel Macron» qui a récemment déclaré qu’il souhaitait que les relations avec la Russie soient clarifiées et pacifiées et ce, dans l’intérêt de la stabilité et la sécurité de l’Europe.

​Indiquant que cela coïncidait avec ce que lui-même et le Rassemblement national demandaient «depuis des années […] parce qu’en réalité c’est l’intérêt de la France, c’est l’intérêt de l’Europe», il a donc dit «bravo» au chef de l’État.

D’après M.Mariani, l’isolement de la Russie poussera ce pays à se rapprocher de la Chine, si bien que les Européens se retrouveront «au bord de la route».

Passer à la levée des sanctions

Et d’ajouter qu’il attendait maintenant les actes concrets, dont le premier «serait d’abord de lever les sanctions, au moins de les adoucir».

À la question de savoir s’il était, selon lui, possible d’arrimer la Russie à l’Europe, il a répondu par l’affirmative.

Lire aussi:

Fraude sociale: les milliards perdus de la Sécu
Covid-19 en Île-de-France: «On assiste à une inversion de l'épidémie»
Un TGV Paris-Strasbourg entre en collision avec des vaches - photo
Les USA échouent à imposer leurs vues sur l’Iran au Conseil de sécurité de l’Onu
Tags:
Russie, sanctions, Emmanuel Macron, Thierry Mariani
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook