France
URL courte
92512
S'abonner

Alixia Cauro, ex-miss Porticcio âgée de 20 ans, a été couronnée cette semaine Miss Corse 2019 et représentera l’île de Beauté à Marseille lors du concours Miss France 2020 en décembre.

L’écharpe de Miss Corse 2019 a été déposée ce vendredi 6 septembre sur l’épaule d’Alixia Cauro, ex-miss Porticcio, qui va représenter la région au concours national de beauté Miss France 2020.

«Je n’arrive pas trop à y croire. C’est une écharpe, un instant et tout va basculer», a déclaré la jolie Niçoise de 20 ans à Corse Matin.

​Alixia est déterminée à se perfectionner pour réussir l’étape suivante de la complétion. «Je vais me remettre au sport, me remettre à bien manger et je vais me préparer aussi mentalement pour la culture générale, pour être au top», a-t-elle annoncé.

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от Alixia Cauro (@alixiacaurooff)

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от Alixia Cauro (@alixiacaurooff)

En effet, la jeune femme ne manque pas de talents pour s’opposer à ses concurrentes. La nouvelle Miss Corse pratique la danse classique et fait partie d’un groupe de natation synchronisée.

Посмотреть эту публикацию в Instagram

All you need is water and music🌊🎶 @swimladies_ ✨ #swimladies #swim #synchronizedswimming #naiade #water #music #sport #smile

Публикация от Alixia Cauro (@alixiacaurooff)

Alixia fait également de la musique, elle joue du saxophone et du violon.

La 90e élection de Miss France 2020 aura lieu le 14 décembre 2019 à Marseille. La gagnante succédera à Vaimalama Chaves, Miss France 2019 et Miss Tahiti 2018.

Lire aussi:

Erdogan accuse Macron de «régler des comptes avec l’islam et les musulmans»
«La lutte contre l’islamisme radical ne plaît pas à tous»: le drôle de limogeage d’un commissaire des Yvelines
Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Ce que l’on sait de l’arme utilisée par le terroriste pour décapiter le professeur Paty
Tags:
beauté, Corse, Miss France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook