Ecoutez Radio Sputnik
    Alexandre Benalla

    Benalla publie une vidéo inédite de l’intérieur du bus des Bleus pour «rétablir la vérité»

    © AFP 2019 BERTRAND GUAY
    France
    URL courte
    18946
    S'abonner

    Plus d’un an plus tard, Alexandre Benalla a relayé sur Twitter une vidéo filmée à l’intérieur du bus transportant les Bleus sur les Champs-Élysées à l’occasion de leur victoire à la Coupe du monde. Il a dit vouloir ainsi «rétablir la vérité» après les informations du Canard enchaîné selon lesquelles le véhicule a accéléré devant les fans à sa demande.

    Cherchant à «rétablir la vérité», l’ancien chargé de mission de Macron a diffusé sur Twitter une séquence inédite filmée à l’intérieur du bus avec les Bleus alors qu’ils descendaient les Champs-Élysées à l’occasion de leur victoire à la Coupe du monde en Russie.

    Accusé par le Canard enchaîné d’avoir exigé que le bus passe rapidement devant les centaines de milliers de fans attendant les champions du monde depuis des heures, il s’est donc défendu en expliquant que c’était le souhait de la préfecture de police pour des raisons de sécurité.

    ​Sur la vidéo filmée depuis l’avant du bus et qui dure 12 secondes, une voix semblable à celle d’Alexandre Benalla demande au chauffeur de rouler «tranquillement», alors qu’un membre de la préfecture appelle au contraire à accélérer.

    Au tout début du message accompagnant la séquence publiée, il souhaite bonne chance aux Bleus pour leur match face à Albanie qui a eu lieu le 7 septembre.

    Fans déçus

    Lors du passage des Bleus en juillet 2018 sur les Champs-Élysées, le bus avançait à 9,55 km/h contre 0,95 km/h lors du défilé de 1998, selon les calculs du Huffington Post. Cette précipitation a déçu les supporteurs de l’Équipe de France qui s’étaient réunis sur la plus belle avenue du monde pour saluer les champions. Selon le Canard enchaîné, ce passage rapide a eu lieu à la demande de Benalla, pour arriver à l’heure à l’Élysée.

    «Alexandre Benalla s’est imposé comme meneur de jeu, rabrouant les gendarmes sur le tarmac puis imposant une cadence d’enfer au convoi. À la clé, l’assurance pour Macron de faire l’ouverture des "20 heures" avec les Bleus en direct de l’Élysée», avait écrit à l’époque Le Canard enchaîné.

    Tags:
    Alexandre Benalla, Bleus, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik