France
URL courte
7212
S'abonner

Un colis suspect qui affichait les mots «Allahu akbar» lors du scan de son code-barres a été intercepté par la gendarmerie des Alpes-de-Haute-Provence. Après vérification, le colis contenait une simple paire de chaussures pour femme, rapporte La Provence.

Un colis suspect a mobilisé vendredi 6 septembre les démineurs de la Sécurité civile de Marseille à cause des mots «Allahu akbar» («Dieu est le plus grand», en arabe) apparus lorsqu’un premier transporteur a scanné le colis, indique La Provence.

L'alerte a été donnée quand le colis a été récupéré par un second transporteur, chargé de s’occuper des colis non distribués. Le chauffeur était alors en route et les forces de l'ordre lui ont ordonné de garer son véhicule sur le bas-côté.

Un périmètre de sécurité a été mis en place ainsi qu'une déviation pour les véhicules, mobilisant de nombreux gendarmes et sapeurs-pompiers. Après vérification, le colis contenait... une simple paire de chaussures pour femme.

Actuellement, la gendarmerie des Alpes-de-Haute-Provence a procédé à des investigations afin de déterminer comment les mots «Allahu akbar» ont pu apparaître lors du scan du code-barres du colis.

Lire aussi:

Un charmant petit golden retriever dort dans une gamelle – vidéo
Un Bordelais poignardé au cœur en pleine rue pour avoir demandé à des jeunes de ne pas uriner sur un mur
Pourquoi il est dangereux de boire du café pendant la canicule
La Turquie pose un ultimatum à l'armée de Khalifa Haftar
Tags:
colis, Alpes-de-Haute-Provence, Marseille
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook