France
URL courte
1152
S'abonner

Des militants du mouvement ANV COP 21 tiennent une action à Paris en soutien aux «décrocheurs» des portraits de Macron, alors que ceux-ci sont jugés cet après-midi devant la 16e chambre du tribunal correctionnel de Paris pour «vol en réunion».

Huit militants écologistes et un vidéaste, âgés de 23 à 36 ans, sont jugés mercredi après-midi devant la 16e chambre du tribunal correctionnel de Paris pour «vol en réunion» après avoir participé en février au décrochage de portraits d'Emmanuel Macron dans des mairies d'arrondissement de la capitale.

Depuis le lancement de sa campagne de désobéissance civile «Décrochons Macron», le mouvement Action non-violente COP21 (ANV-COP21) revendique la «réquisition» de 128 portraits officiels du président, le dernier dans la mairie d'un petit village du Pays basque, Irissary (Pyrénées-Atlantiques), le 23 août, à la veille du G7 de Biarritz.

Lire aussi:

La façade de la Banque de France en feu à Paris, les tensions se poursuivent - vidéos
Voici la nouvelle attestation de déplacement à télécharger - photo
Projectiles, véhicules incendiés, gaz lacrymogène: la manifestation contre la loi Sécurité globale dégénère à Paris
Plus de 12.500 personnes supplémentaires testées positives au Covid-19 en France, pratiquement autant que la veille
Tags:
tribunal, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook