Ecoutez Radio Sputnik
    François Fillon

    François Fillon sera jugé juste avant les élections municipales de 2020

    © Sputnik . Mikhail Klimentiev
    France
    URL courte
    695
    S'abonner

    Le procès de François Fillon, ancien candidat des Républicains, et de sa femme Pénélope, renvoyés devant le tribunal correctionnel, est prévu du 24 février au 11 mars, soit juste avant le premier tour des élections municipales qui débuteront le 15 mars. Ces dates ont été annoncées le 12 septembre.

    Les dates du procès de l’ancien candidat à la présidentielle du parti les Républicains François Fillon et de son épouse Pénélope ont été annoncées le 12 septembre. Le procès aura lien entre le 24 février et le 11 mars, à l’approche des élections municipales programmées pour les 15 et 22 mars 2020.

    Renvoyés devant la justice en avril 2019, le couple Fillon sera jugé devant la 32e chambre correctionnelle. Ainsi, les municipales, auxquelles les Républicains affaiblis après les élections européennes participeront, commenceront quatre jours après la fin du procès.

    Initialement, le procès devait se dérouler à la fin de l’année 2019, avait fait savoir Le Monde en avril.

    L’affaire Fillon

    En pleine course présidentielle en 2017, François Fillon a été éliminé au premier tour à la suite des révélations du Canard enchaîné sur les emplois présumés de son épouse. Celle-ci, collaboratrice à l’Assemblée nationale dont la rémunération a été financée par l’État, aurait perçu plus d’un million d’euros au total, entre 1998 et 2013.

    L’ancien Premier ministre, inculpé dans une affaire d’emplois fictifs, a été accusé de «détournement de fonds publics» entre 1998 et 2013, de leur «complicité et recel», ainsi que de «complicité et recel d’abus de biens sociaux».

    L'ex-député suppléant de François Fillon, Marc Joulaud, devra également comparaître pour répondre de l'accusation de détournement de fonds publics.

    Tags:
    premier ministre, procès, Assemblée nationale, complicité, détournement de fonds, élections municipales en France (2020), tribunal, Pénélope Fillon, Les Républicains (LR), François Fillon
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik