France
URL courte
170
S'abonner

Le centre pénitentiaire de Saint-Denis, à La Réunion, a été privé d’électricité durant trois heures à la suite d’une explosion, mais l’incident a été géré «sans encombre», selon le syndicat de l’établissement.

Une explosion, survenue jeudi 12 septembre lors de travaux de maintenance dans un local électrique du centre pénitentiaire de Saint-Denis, à La Réunion, a plongé la prison dans le noir.

«Cet incident a provoqué une coupure générale dans l’établissement durant trois heures», a indiqué ce 13 septembre le syndicat du centre.

Une intervention des pompiers a été indispensable pour désenfumer les lieux et permettre le travail des équipes techniques, a-t-il ajouté.

«Solidarité et professionnalisme»

La police a également été réquisitionnée pour assurer la sécurité sur le périmètre de la prison.

«Dans des conditions difficiles , la solidarité et le professionnalisme des agents présents ont permis de gérer cet incident sans encombre», a précisé le syndicat.

Le courant a été rétabli trois heures plus tard, vers 19h30.

Lire aussi:

Le nombre de décès le plus élevé depuis avril et les nouveaux cas en baisse en 24h en France
«Nous sommes libres de décapiter»: des milliers de messages de bots envahissent des sites français
Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
Tags:
électricité, police, pompiers, explosion, Saint-Denis, La Réunion, prison
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook