France
URL courte
4117
S'abonner

Un quinquagénaire est décédé dans la nuit du vendredi 13 septembre au samedi 14 septembre à Bras-Pistolet dans les hauts de Sainte-Suzanne, après avoir reçu une vingtaine de coups de couteau, selon des médias locaux. Trois personnes ont été placées en garde à vue. La police a ouvert une enquête.

Un homme de 52 ans a été tué de plusieurs coups de couteau, dans la nuit du vendredi 13 au samedi 14 septembre, dans le quartier de Bras-Pistolet à Sainte-Suzanne (La Réunion), rapportent France Info et Imaz Press Réunion.

Le drame a eu lieu entre minuit et une heure du matin. Pour une raison encore inconnue, une vive altercation aurait éclaté entre la victime et sa voisine.

Le ton serait monté et cette femme âgée d'une quarantaine d'années se serait acharnée sur l'homme, lui assénant une vingtaine de coups de couteau, selon Imaz Press Réunion. L'homme vivait seul dans sa maison de famille.

Les secours qui se sont rendus au domicile de l'homme n'ont rien pu faire pour le sauver. Il est décédé des suites de ses blessures.

La voisine a pris la fuite mais elle a finalement été retrouvée par les gendarmes de la brigade de recherche de Saint-Benoît quelques heures plus tard et placée en garde à vue. Les gendarmes ont interpellé deux autres personnes afin de déterminer leur implication exacte dans le drame.

 

Lire aussi:

Les autorités ont «menti» sur l’inutilité des masques pour «une bonne cause», estime une journaliste
Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Tags:
attaque au couteau, France, La Réunion
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook