France
URL courte
439
S'abonner

Trois passagers et le conducteur d’une voiture dont le moteur a calé en plein passage à niveau ont évité le pire en quittant le véhicule un instant avant qu’un train ne le percute à Roissy-en-Brie, le 15 septembre, informe Le Parisien.

Un train a percuté une voiture qui s’était immobilisée sur la voie ferrée à un passage à niveau, quelques instants après que quatre personnes, deux adultes et deux enfants, sont sortis du véhicule pour se mettre à l’abri, relate Le Parisien. À cause du choc, les vitres de la première voiture du train ont été brisées et les sièges détériorés.

Selon les premières constatations, le conducteur de la voiture n’est pas parvenu à redémarrer son véhicule dont le moteur a calé au moment de traverser le passage à niveau de Roissy-en-Brie, le 15 septembre, vers 23 heures.

Le dernier train effectuant le trajet Paris-Provins sur cette branche sud de la ligne P du réseau Transilien a heurté violemment la voiture abandonnée sur la voie, détruisant également les installations du passage à niveau.

Parmi les passagers à bord du train, plusieurs ont reçu des blessures légères dues aux éclats de verre, relate le quotidien. Cette collision a provoqué une forte perturbation sur les lignes E du RER et les branches sud de la ligne P du Transilien, car le train accidenté est resté sur les lieux de l’accident.

Les deux conducteurs n’étaient pas en état d’ivresse au moment des faits, toutefois, une enquête a été ouverte pour établir les circonstances de cet accident.

Lire aussi:

Une syndicaliste policière s’en prend en direct au patron de BFM TV, accusant la chaîne de «mensonge»
Agriculteur en colère: marre des «écolo-bobos donneurs de leçons»
Assassinat de Mohsen Fakhrizadeh: un temps Mossad à Téhéran
Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Tags:
véhicule, choc, collision, train, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook