Ecoutez Radio Sputnik
    Voiture de police

    Meurtre à la cité Maroc de Creutzwald, un Algérien et son fils recherchés

    © AFP 2019 PHILIPPE HUGUEN
    France
    URL courte
    19430
    S'abonner

    Le corps sans vie d’une femme a été retrouvé lundi dernier en Moselle. Son mari, un sexagénaire d’origine algérienne, est activement recherché, d’après France Bleu Lorraine Nord.

    Lundi 16 septembre, le corps sans vie d’une femme de 53 ans a été retrouvé dans un appartement de la cité Maroc à Creutzwald (Moselle). L’autopsie pratiquée ce mardi a confirmé la mort de la victime, Chafia Ben Cherif, par arme blanche ainsi que des coups portés à la poitrine et à la gorge, d’après France Bleu Lorraine Nord.

    Une enquête a été ouverte par le parquet de Metz. Le mari de Chafia Ben Cherif, un sexagénaire d’origine algérienne, soupçonné d’être l’auteur du meurtre, et son fils de 15 ans, né d’une première union, sont activement recherchés par les forces de l’ordre, indique la même source.

    Les premières auditions ont par ailleurs révélé que les gendarmes ont dû intervenir à plusieurs reprises au domicile du couple. Le 20 août dernier, le mari avait été placé en garde à vue après avoir frappé sa femme en pleine rue, selon les informations du quotidien Sud Ouest.

    «Régulièrement, elle hurlait, elle appelait à l’aide. Parfois même en plein milieu de la nuit. On prévenait les gendarmes, mais on avait l’impression d’être les seuls à le faire… On a réussi à lui parler une fois, elle nous a dit que son époux la bâillonnait, lui étouffait la bouche avec des coussins pour qu’on n’entende pas ses cris. Elle était en attente d’un titre de séjour, mais il lui cachait ses papiers», ont confié des voisins à l’Est Républicain.

    Tags:
    France, violences conjugales, meurtre, Moselle
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik