France
URL courte
4159
S'abonner

Un individu qui venait d’être interpellé a agressé des policiers, d’après Nice Nice-Matin. Il a été jugé ce mercredi devant le tribunal correctionnel.

Lundi 16 septembre, un individu a agressé des policiers après une course-poursuite à Nice, informe Nice-Matin. En juin dernier, il avait été libéré de prison, où il avait été incarcéré pour violences et outrage à un agent public.

Lundi, dans le quartier des Moulins sur la place des Amaryllis à Nice, un jeune homme de 22 ans croise des policiers, auxquels il fait un doigt d’honneur, d’après la même source. La provocation s’ensuit d’une course-poursuite.

L’individu se rebelle et ameute le quartier. Plusieurs personnes interviennent, un vélo et une bouteille vide sont notamment lancés sur les forces de l’ordre. L’homme en question met un coup de tête à un policier et des coups de pied dans les tibias de ses collègues, avant d’être maîtrisé.

Les policiers trouvent sur lui un Opinel.

«L’Opinel c’est pour la sécurité, tout le monde a un couteau maintenant, chef», s’est justifié le jeune homme, cité par Nice-Matin.

Jugé mercredi 18 septembre par le tribunal correctionnel, le prévenu a nié les faits de violence qui lui étaient reprochés, rapporte le quotidien. Son avocat a quant à lui assuré que les fonctionnaires l’avaient tabassé. L’auteur des faits a finalement écopé de six mois de prison.

Lire aussi:

Covid-19 en Île-de-France: «On assiste à une inversion de l'épidémie»
Les USA échouent à imposer leurs vues sur l’Iran au Conseil de sécurité de l’Onu
Maroc: ce mal criminel attaque les enfants dans un silence de plomb
Tags:
forces de l'ordre, Nice, agression, arrestation
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook