Ecoutez Radio Sputnik
    un avion

    La compagnie XL Airways ne vend plus de billets en raison de difficultés financières

    CC0 / Free-Photos
    France
    URL courte
    5715
    S'abonner

    Les ventes de billets ont été arrêtées par la compagnie aérienne française XL Airways à partir de ce 19 septembre en raison de «grandes difficultés financières».

    Les compagnies aériennes françaises continuent de connaître des difficultés. Quelques jours après le placement en liquidation judiciaire d'Aigle Azur, c'est la compagnie XL Airways qui a annoncé arrêter ses ventes de billets à partir de ce 19 septembre à cause de «grandes difficultés financières».

    «Les vols du week-end sont maintenus. Certains vols étant susceptibles d’être annulés à partir du 23 septembre, les passagers sont invités à vérifier le statut de leurs vols, notamment les passagers effectuant un vol retour après cette date», a déclaré la compagnie.

    La compagnie a annoncé dans un communiqué qu’elle s’était déclarée en cessation de paiement et avait demandé son placement en redressement judiciaire.

    «Depuis plus d'un an, la direction a négocié avec plusieurs repreneurs. Ces négociations n'ont pas abouti et la compagnie doit aujourd'hui se placer sous la protection du Tribunal de Commerce de Bobigny», a indiqué la société citée par l’AFP.

    Le 16 septembre, le tribunal de commerce d'Évry avait décidé de la liquidation de la compagnie aérienne Aigle Azur, plombée par les dettes, avec une poursuite de son activité jusqu'au 27 septembre.

    XL Airways répète le sort d'Aigle Azur

    Aigle Azur a arrêté ses vols depuis le 7 septembre.

    La liquidation avec poursuite d'activité permet de donner un délai supplémentaire aux candidats repreneurs pour qu'ils puissent peaufiner leurs offres et de continuer à payer les salariés, avait précédemment expliqué à l'AFP une source proche du dossier.

    XL Airways est spécialisée dans les vols vers les Caraïbes, La Réunion, les États-Unis et le bassin méditerranéen, alors qu’Aigle Azur transportait ses passagers essentiellement en Algérie, au Liban, au Portugal, en Russie, au Brésil et au Mali.

    Tags:
    AFP, tribunal, Mali, Brésil, Russie, Portugal, Liban, Algérie, États-Unis, La Réunion, Caraïbes, dette, vol, passager, billet, Aigle Azur, compagnie aérienne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik