France
URL courte
22130
S'abonner

Le ministère des Comptes publics a promis que la redevance télé, principale source de financement de l’audiovisuel public, passerait de 139 à 138 euros l’année prochaine.

Après 10 années d'augmentation consécutive, la redevance télé, qui constitue la principale source de financement de l'audiovisuel public, va enfin baisser, rapportent les médias français. Pourtant, la baisse sera minime. En 2020, la redevance s’élèvera à 138 euros contre 139 cette année.

Selon l’AFP qui se réfère au ministère des Comptes publics, cette mesure sera actée dans le projet de loi de finances pour 2020 qui doit être présenté vendredi prochain. Elle intervient alors que le gouvernement a demandé de fortes économies à l’audiovisuel public d’ici à 2022.

La perception de la redevance télé, qui devrait rapporter plus de trois milliards d’euros cette année, est aussi amenée à évoluer avec la suppression progressive de la taxe d’habitation à laquelle elle est rattachée, rappelle l’agence.

Une suppression jugée «pas d’actualité»

Fin mars dernier, le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin avait évoqué l’éventualité de supprimer la contribution à l’audiovisuel public. Or, cette idée n’a pas trop convaincu au sein du gouvernement.

Le Premier ministre Édouard Philippe avait déclaré en mai dernier que la suppression de la redevance n’était «pas d’actualité». Le ministre de la Culture Franck Riester avait pour sa part appelé à un «financement prévisible et pérenne».

Durant ces 10 dernières années, la redevance télé a augmenté systématiquement de un à deux euros par an, passant de 116 euros en 2008 à 139 euros en 2019.

Lire aussi:

Une meute de loups dévore un chien et oblige un homme à grimper dans un arbre en centre-ville – vidéo choc
La journée des câlins «dégénère» sur le plateau de TPMP d’Hanouna - vidéo
Un Algérien et une Marocaine interpellés pour adultère, ils risquent jusqu’à deux ans de prison au Maroc
Chef d'état-major français: tuer le général iranien Soleimani en Irak n'était «pas une bonne idée»
Tags:
gouvernement, Franck Riester, Gérald Darmanin, Édouard Philippe, redevance, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik