Ecoutez Radio Sputnik
    Seniors

    Les avantages fiscaux pour l'aide à domicile des seniors seront-ils bientôt révisés?

    CC0 / sabinevanerp / Seniors
    France
    URL courte
    6314
    S'abonner

    L’exonération totale de cotisations sociales sur l’emploi à domicile pour les personnes âgées de plus de 70 ans pourrait bientôt être abrogée. Cet avantage devrait désormais être réservé aux seniors en perte d'autonomie, rapporte Les Échos.

    Le gouvernement français souhaite mettre fin à l’exonération totale de cotisations sociales sur l’emploi à domicile pour les personnes âgées de plus de 70 ans, indique dimanche 22 septembre le quotidien Les Échos.

    Dans le cadre du projet de loi de finances 2020, le gouvernement pense ainsi faire 310 millions d'euros d'économies pour l’année à venir puis 360 millions les années suivantes.

    Une mesure fâcheuse pour certaines familles

    Aujourd'hui, les personnes âgées de plus de 70 sont exonérées de cotisations sociales sur les emplois à domicile. Ce sont les seniors reconnus en situation de dépendance ou handicapés qui devraient bénéficier désormais de ce privilège. Cependant, cette mesure ne peut pas passer inaperçue auprès des familles qui se sont déjà mobilisées contre la sous-indexation des pensions et la hausse de la CSG des retraités.

    De son côté, le gouvernement explique que cette décision est indispensable parce qu’elle permettrait de mieux cibler les exonérations: «Donner plus d’argent à des retraités qui paient l’impôt sur la fortune pour payer leur jardinier qu’à une mère célibataire pour payer la nounou, c’est totalement injuste et c’est le système actuel», justifie une source proche du dossier citée par le quotidien.

    Selon Les Échos, l'exécutif n'aurait pour autant pas envisagé de conserver l'exonération totale pour les plus de 70 ans en bonne santé ayant de faibles revenus. Le nombre de personnes qui perdraient cet avantage dans le cadre de ce projet de loi reste inconnu.

    Tags:
    exonération d'impôts, seniors, cotisations, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik