France
URL courte
311241
S'abonner

Un témoin a filmé des policiers interpellant un passant qui avait pris la défense d’un homme noir dont la trottinette avait été jetée à terre. Il a lancé aux policiers que «c’est un citoyen français comme un autre» avant de se faire arrêter. Cette vidéo semble avoir été tournée en marge des manifestations parisiennes du samedi 21 septembre.

Une vidéo, partagée sur Twitter, montre plusieurs policiers confisquer puis jeter au sol la trottinette d’un homme noir.

Un témoin s’interpose alors, s’indignant auprès des fonctionnaires que «c’est un citoyen français comme un autre», en référence au jeune homme sur sa trottinette. L’un d’eux lui répond «ta gueule».

Quelques instants plus tard, l’homme qui était intervenu verbalement est interpellé par les gardiens de la paix présents sur place. Ceux-ci le menottent puis le mettent à l’écart.

L’acte 45

La 45e mobilisation des Gilets jaunes s’est tenue dans de nombreuses villes de France, dont à Paris où plus de 90.000 personnes ont manifesté, selon le Nombre Jaune. L’acte 45 a eu lieu en marge de la marche pour le climat. Parallèlement, une manifestation contre la réforme des retraites s’est également déroulée dans la capitale.

Les forces de l’ordre ont eu recours aux gaz lacrymogènes en début de matinée et tout au long de la journée en plusieurs endroits de la capitale. Dans l’après-midi, la police a constaté la présence d’«individus violents» réalisant des «exactions» dans le cortège.

Un dispositif équivalent à celui du 1er mai avait été déployé par crainte de violences, d’après le préfet.

Lire aussi:

Une femme en état de démence blesse un policier au couteau avant d'être abattue
Israël organise les plus grandes manœuvres de son histoire: vers un nouveau conflit au Moyen-Orient ?
Rixe entre deux bandes rivales en pleine rue en Seine-Saint-Denis – vidéo
La vaccination par le Spoutnik V à Saint-Marin fait de ce pays le premier en Europe à vaincre le Covid
Tags:
défense, interpellation, police, gilets jaunes, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook