Ecoutez Radio Sputnik
    Greta Thunberg à l'Onu

    Les parents de Greta Thunberg sont en train d’«en faire une psychopathe», estime Bardella

    © AFP 2019 JOHANNES EISELE
    France
    URL courte
    13119843
    S'abonner

    Après l’intervention de Greta Thunberg à la tribune de l’Onu, Jordan Bardella a vivement critiqué les propos de la jeune militante. Selon l’eurodéputé du Rassemblement national, «on ne peut pas traiter la question écologique de manière hystérique».

    Les images de Greta Thunberg au bord des larmes à l’Onu ont fait le tour du monde, suscitant de vives réactions chez de nombreux politiciens. L’eurodéputé du Rassemblement national Jordan Bardella estime à son tour que la jeune militante risque de devenir une «psychopathe».

    «Ses parents sont en train d’en faire une psychopathe. On ne peut pas traiter la question écologique de manière hystérique», a déclaré Jordan Bardella au micro de Radio Classique.

    «Greta Thunberg me fatigue personnellement et je pense qu'elle fatigue beaucoup de Français. Je pense que sa place est sur les bancs de l'école», a-t-il affirmé après le discours de la jeune militante.

    ​Le Kremlin préoccupé par Greta Thunberg

    À la suite de cette intervention de Greta Thunberg, Dmitri Peskov, porte-parole de Vladimir Poutine, a confirmé «la question sensible» liée au climat, exprimant aussi sa préoccupation concernant les surcharges émotionnelles que pouvait rencontrer la jeune militante écologiste.

    «L'essentiel est que cette fille aille bien. Qu'elle ne connaisse pas de surcharge émotionnelle. Que son jeune organisme délicat supporte tout cela. Mais la question est, bien sûr, justifiée. La question est sensible».

    Greta à la tribune de l’Onu

    La Suédoise Greta Thunberg, symbole international de la conscience climatique de la jeunesse, a dénoncé le 23 septembre à l’Onu l’inaction des dirigeants du monde sur le climat.

    «Je ne devrais pas être là, je devrais être à l'école, de l'autre côté de l'océan», a lancé la lycéenne. «Comment osez-vous? Vous avez volé mes rêves et mon enfance avec vos paroles creuses».

    Tags:
    ONU, Greta Thunberg, Jordan Bardella, New York
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik