Ecoutez Radio Sputnik
     Patrick Balkany avec sa femme Isabelle

    La justice n’est pas assez sévère avec les responsables politiques, estime une large majorité des Français

    © AP Photo / Remy de la Mauviniere, pool
    France
    URL courte
    4413
    S'abonner

    Après les nombreuses affaires judiciaires concernant des responsables politiques, un sondage publié mercredi 25 septembre par BFM TV visait notamment à évaluer l’opinion et la confiance des Français à leur égard. Plus de 60% d’entre eux jugent que la justice n’est pas assez sévère à leur encontre.

    Les résultats d’une enquête réalisée par Elabe pour BFM TV ont été dévoilés mercredi 25 septembre. À travers plusieurs questions, le but était d’évaluer la confiance des Français envers les responsables politiques, ainsi que de connaître leur opinion sur plusieurs sujets liés au monde politique.

    Ce sondage a été effectué dans un contexte où le monde politique est particulièrement bousculé par des affaires judiciaires. Outre la démission de François de Rugy après les révélations de Mediapart, la mise en examen de Richard Ferrand pour l’affaire des Mutuelles de Bretagne s’est ajoutée aux actualités. La condamnation pour fraude fiscale des Balkany ou encore la mise en examen de Jean-Marie Le Pen pour les emplois présumés fictifs au RN ont, ensemble, affectés la confiance des Français envers les personnalités politiques.

    Tout d’abord, le sondage démontre que 68% des Français estiment que la justice n’est «pas assez sévère envers les personnalités politiques» dans les affaires judiciaires. Un peu moins de deux semaines après la condamnation du couple Balkany à de la prison ferme pour fraude fiscale, seulement 3% des sondés pensent que l’institution judiciaire est «trop sévère envers les personnalités politiques», indique BFM TV.

    Quant au traitement des responsables politiques par les médias, 47% sont d’avis qu’ils ne sont pas assez sévères, 41% estiment qu’ils sont «juste ce qu’il faut» et 12% pensent qu’ils sont trop sévères. Ces chiffres démontrent une certaine «crise de confiance envers les responsables politiques», commente BFM TV.

    Les personnes sondées ont également été invitées à indiquer si elles faisaient confiance ou non à certaines institutions. Les résultats révèlent que la majorité des Français, à savoir 73%, font confiance à la police. Plus de la moitié, 55%, affirme faire confiance à la justice. La confiance accordée aux médias est de 27%, et de seulement 9% aux partis politiques. On note également 46% de confiance envers les patrons d’entreprises, 38% pour les syndicats de salariés et 14% pour les responsables politiques en général.

    Ensuite, 65% des personnes interrogées, soit près des deux tiers, trouvent que «la plupart des responsables politiques font passer leur intérêt personnel avant l’intérêt général». Seulement 7% affirment le contraire.

    À la question «Diriez-vous que les lois de 2013 et de 2017 [sur la transparence de la vie publique et politique, ndlr] ont permis d’améliorer la transparence et la confiance dans la vie politique?», le panel a répondu «non» à 61% et «oui» à 38%.

    Le sondage a été mené sur plus de 1.000 personnes de plus de 18 ans, représentatives de la population française.

    Tags:
    homme politique, vie politique, Richard Ferrand, Jean-Marie Le Pen, François de Rugy, Isabelle Balkany, Patrick Balkany, enquête, sondage, responsables, scandale, action en justice
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik