France
URL courte
4200
S'abonner

Activement recherché par les autorités, un homme de 45 ans a été interpellé mardi 1er octobre dans le quartier des Minimes, à Toulouse, pour avoir gratuitement frappé une femme derrière la tête.

Une patrouille de police a été alertée par un chauffeur de bus qui lui faisait des appels de phare. Après avoir discuté avec le conducteur, les forces de l’ordre ont appris qu’un passager du véhicule aurait frappé une femme derrière le crâne sans aucune raison, relate La Dépêche.

Selon le quotidien, la victime, 38 ans, a décidé de porter plainte. Elle a expliqué qu’elle voyait son agresseur pour la première fois de la vie.

L’homme de 45 ans n’était ni alcoolisé ni sous l’emprise de produits stupéfiants. Il a été interpellé et conduit au commissariat central de Toulouse.

D’après La Dépêche, la police a découvert que l’individu était activement recherché pour une peine de prison qu’il n’avait pas encore purgée.

L’agresseur a été présenté au parquet qui doit décider des suites des violences commises dans le bus sur la femme. Il doit également mettre à exécution la peine de prison pour laquelle l’homme était recherché.

Lire aussi:

Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Les Français font davantage confiance à Didier Raoult qu’à Olivier Véran, selon un sondage
Le siège de CNN à Atlanta vandalisé par des manifestants après la mort de George Floyd - vidéo
Tags:
agresseur, police, interpellation, frappes, Toulouse, parquet, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook