Ecoutez Radio Sputnik
    police française

    Neuf Français sur 10 soutiennent la mobilisation des urgentistes et des pompiers

    © Sputnik . Irina Kalashnikova
    France
    URL courte
    13224
    S'abonner

    Près de neuf Français sur 10 soutiennent la mobilisation des personnels des urgentistes et des pompiers, selon un sondage Elabe pour BFM TV publié ce 3 octobre, qui montre un soutien plus faible envers le mouvement des Gilets jaunes.

    Interrogés sur leur attitude vis-à-vis de différentes mobilisations sociales, les sondés répondent à 90% soutenir celle des personnels des urgences (5% la désapprouvent), et 89% celle des pompiers (contre 5%). Celle des policiers obtient le soutien de trois quarts des sondés (75% contre 13% qui s'y opposent).

    En revanche, moins d'un répondant sur deux soutient la mobilisation des Gilets jaunes: ils sont 47%, soit 3 points de moins que lors du précédent sondage Elabe/BFM TV sur la question le 24 avril, contre 41% qui la désapprouvent et 12% qui se disent indifférents.

    La mobilisation contre la réforme des retraites reçoit l'approbation de 65% des personnes interrogées (contre 23%).

    Quant à la réforme elle-même, 43% des personnes interrogées y sont opposées, 32% favorables et 24% ni l'un ni l'autre (1% ne se prononce pas).

    Alors qu'elle obtient l'approbation de 64% des électeurs d'Emmanuel Macron et 57% de ceux de François Fillon, à l'inverse 65% des électeurs de Jean-Luc Mélenchon, 64% de ceux de Benoît Hamon et 60% de ceux de Marine Le Pen s'y disent opposés.

    Interrogés sur les inconvénients de la réforme, 74% des sondés citent le fait de devoir travailler plus longtemps, 68% estiment que le montant des pensions va baisser, 54% pensent qu'il faudra faire de plus en plus appel à des organismes privés pour préparer sa retraite, 43% qu'on ne saura qu'au dernier moment le montant des pensions, et 26% citent la disparition des régimes spéciaux. Seuls 4% estiment que la réforme n'aura aucun inconvénient.

    Enfin, 61% des sondés jugent que la concertation publique et les consultations citoyennes sur la réforme des retraites ne sont pas utiles car tout est déjà décidé, contre 38% pour qui les débats seront utiles (1% ne se prononce pas).

    Sondage réalisé sur Internet les 1er et 2 octobre auprès d'un échantillon représentatif de la population âgée de 18 ans et plus, méthode des quotas.

    Tags:
    gilets jaunes, sondage, urgence, police, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik