Ecoutez Radio Sputnik

    Claude Chirac tombe en larmes lors de l’hommage à son père en Corrèze - images

    © Sputnik .
    France
    URL courte
    Jacques Chirac est décédé (28)
    3107
    S'abonner

    La fille du défunt Président de la République française n’a pas pu retenir ses larmes pendant la cérémonie d’hommage à son père organisée en Corrèze.

    Après l’hommage national rendu à Jacques Chirac aux Invalides et en l’église Saint-Sulpice à Paris le 30 septembre, la Corrèze a à son tour organisé une cérémonie en mémoire de l’un de ses plus célèbres représentants.

    La fille du défunt dirigeant Claude Chirac et son époux Frédéric Salat-Baroux sont arrivés à Sainte-Féréole, près de Brive, berceau de la famille Chirac. Ils ont déposé une gerbe sur la tombe d’Abel et Marie Chirac, parents de l’ex-Président de la République.

    Claude Chirac et Frédéric Salat-Baroux ont ensuite passé un long moment dans la mairie, où la carrière politique de Jacques Chirac a débuté en 1965, lorsqu’il avait été élu conseiller municipal. En prenant la parole devant les habitants de Sainte-Féréole un peu plus tard, Mme Chirac n’a pas pu retenir ses larmes.

    «Je ne peux dire que merci au nom de mon père et de ma maman qui est avec nous depuis Paris », a-t-elle soufflé.

    Une place Jacques Chirac à Sainte-Féréole

    Le maire de Sainte-Féréole, Henri Soulier, a fait savoir que la place Pierre-Chaumeil porterait désormais le nom de Jacques Chirac, en accord avec la famille. Sur cette place se trouve notamment la maison familiale des Chirac.

    «C’est un hommage bien mérité à l’enfant de Sainte-Féréole, mais aussi à ses parents, Abel et Marie, qui ont marqué la vie de la commune», a expliqué le maire.

    Dossier:
    Jacques Chirac est décédé (28)
    Tags:
    hommage, Jacques Chirac, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik