France
URL courte
481
S'abonner

Souhaitant être incarcéré pour que soit traitée son addiction aux drogues, un homme s’est livré à la police d’Épinal et a reconnu avoir commis trois vols, indique Vosges Matin.

Un homme de 27 ans s’est livré aux policiers d’Épinal, mardi dernier, après avoir commis trois vols, indique Vosges Matin. Toxicomane, il voulait être incarcéré pour bénéficier d’un traitement de sevrage.

Mardi 1er octobre, l'homme vole le sac à main d’une dame au marché couvert d’Épinal. Il brise ensuite les vitres de deux véhicules et y dérobe deux autres sacs à main avant de se livrer au commissariat de police.

«J’étais défoncé», a-t-il avoué, jeudi dernier, devant les juges du tribunal correctionnel d’Épinal, rapporte la même source. Il a également confié s’être rendu parce qu’il en avait «marre de faire ça».

L’enquête a révélé qu’il dépensait plus de 100 euros en drogue par jour, s’injectant quotidiennement entre quatre et cinq grammes d’héroïne et sniffant un gramme de cocaïne.

Par ailleurs, il avait déjà fait l’objet de 11 condamnations antérieures.

Le prévenu a finalement été condamné à 12 mois de prison dont quatre mois avec sursis et mise à l’épreuve avec obligation de se soigner et de travailler. Il écope de huit mois de prison ferme, auxquels s’ajoutent deux mois d’une condamnation prononcée début septembre, précise Vosges Matin.

Lire aussi:

Un chien abandonné et attaché à une cage avec ses chiots retrouvé sur la route – photos
Trump dévoile son plan de paix pour le Proche-Orient, «le plus détaillé» jamais présenté
Un astéroïde géant fonce vers la Terre, un chercheur indique quelles peuvent en être les conséquences
Un Su-30 de l’Armée de l’air algérienne s’est écrasé, causant la mort des deux pilotes - images
Tags:
vols, drogue, France, toxicomanie, Épinal
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik