France
URL courte
11162
S'abonner

Le déficit commercial de la France, dont les exportations ont cessé de progresser cette année, s'est dégradé sur un mois à 5 milliards d'euros en août, soit 500 millions de plus qu'en juillet, ont indiqué mardi les douanes à l’AFP.

La France a enregistré au mois d’août un déficit de 5 milliards d’euros dans sa balance commerciale.

Le déficit commercial cumulé sur les 12 derniers mois est en revanche resté «globalement stable» depuis le mois de mai à 53,7 milliards d'euros, soit une amélioration par rapport aux 58,6 milliards accumulés de septembre 2017 à août 2018, ont-elles précisé dans un communiqué.

Les douanes, qui communiquent sur «la moyenne mobile centrée sur trois mois», constatent toutefois que le solde commercial est «tendanciellement décroissant en 2019, alors qu'il s'était amélioré fin 2018».

Selon elles, les importations françaises ont poursuivi en août «leur progression tendancielle», soutenues depuis un an par des «approvisionnements» en matériel de transport et, plus récemment, «d'une relance des importations de produits pharmaceutiques».

De leur côté, les exportations ont «cessé de progresser en 2019», en dépit «d'un léger rebond en août».

Pour sa part, le solde des transactions courantes s'est dégradé en août avec un déficit de 2,5 milliards d'euros contre -0,3 milliard en juillet, en raison notamment d'une facture énergétique plus lourde que le mois précédent et d'un repli de l'excédent des services de 500 millions d'euros à 1,7 milliard.

Enfin, les investissements directs affichent en août un solde positif de 5,1 milliards d'euros.

Lire aussi:

Un sous-marin US était prêt à couler des navires russes au large de la Syrie en 2018, selon Fox News
Des journalistes de BFM TV verbalisés par la police dans un restaurant clandestin à Paris
Une base aérienne américaine en Irak subit une attaque «massive» de roquettes
Panique sur l’économie? «Une remontée des taux serait dramatique en Europe»
Tags:
Douanes, balance commerciale, France, exportations, déficit
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook