France
URL courte
9347
S'abonner

Des reporters de l’émission Quotidien ont été pris à partie ce dimanche 6 octobre par des participants de la manifestation contre la procréation médicalement assistée ouverte à toutes les femmes. L’altercation a été filmée par l’équipe et publiée sur le compte Twitter de l’émission.

Une équipe de l’émission Quotidien a été prise pour cible dimanche 6 octobre à Paris lors de la manifestation contre la PMA à Paris, comme l’indiquent les journalistes eux-mêmes.

Ce lundi 7 octobre sur le plateau de TF1, Yann Barthès et son équipe ont rendu publics des prises de vue des violences subies par les reporters de Quotidien lors de la mobilisation de la Manif pour Tous contre la procréation médicalement assistée (PMA) ouverte à toutes les femmes.

«Un groupuscule d'extrême droite qui défilait contre la PMA a agressé notre équipe», a annoncé la journaliste Salhia Brakhlia.

Sur la vidéo, on peut observer un manifestant vêtu d’un gilet jaune qui empêche une journaliste d’interroger d’autres participants au défilé. Puis la main d’un autre homme couvre la caméra et tente de la secouer. Vers la fin de la vidéo, le premier homme arrache la perche son des mains d’un reporter et la casse sur le trottoir, alors que d’autres éclatent de rire:

Lire aussi:

«Ce n’est pas à l’Azerbaïdjan de faire la loi en France!»: une maire menacée pendant des années par Bakou
Moscou invite Washington à sauver les Américains au lieu de lutter contre le vaccin russe
La maire d’Aix-en-Provence invite Véran à «la fermer» après l’annonce de nouvelles mesures visant sa ville
Tags:
Manif pour tous, procréation médicalement assistée (PMA), Paris, Yann Barthès
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook