France
URL courte
5512
S'abonner

Un prisonnier du centre de détention d’Argentan a profité d’une permission pour participer à un semi-marathon samedi 5 octobre pour ne pas retourner dans sa cellule, selon Ouest-France.

Le détenu, qui bénéficiait d’une permission de sortie pour se rendre au semi-marathon d’Argentan (Orne), ne s’est jamais présenté au départ de la course et n’a pas réintégré sa prison, a relaté Ouest-France.

«Il est sorti pour le semi-marathon d’Argentan. Il n’était donc plus sous la responsabilité de la pénitentiaire puisqu’il était en permission. Il n’a pas pris le départ», a indiqué au média une source syndicale.

Selon celle-ci, le détenu avait précédemment obtenu le poste d’auxiliaire de sport lorsqu’il purgeait sa peine dans des maisons centrales, notamment à Condé-sur-Sarthe.

«C’est sa troisième évasion. Il lui restait trois ans de prison à faire», a révélé le syndicaliste.

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
La vague épidémique est «extrêment élevée» et les jours à venir vont être «difficiles», alerte Édouard Philippe
Tags:
évasion, semi-marathon, détenus, Orne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook