France
URL courte
9645153
S'abonner

La mère d’une élève visée par une procédure disciplinaire pour ses tenues jugées «inadaptées» et «indécentes» par son établissement a protesté sur le plateau de RMC, dénonçant une stigmatisation.

Une jeune fille de 14 ans, scolarisée en 3ème dans le collège public d'Heyrieux (Isère) fait l’objet d’une procédure disciplinaire de la part de son établissement scolaire, qui a jugé sa tenue vestimentaire «inadaptée», rapporte RMC. La mère de Lola dénonce une stigmatisation et proteste face aux accusations du collège. Les responsables de ce dernier accusent sa fille d’avoir portée des tenues dénudant ses épaules, notamment un débardeur et ensuite un pull dévoilant les épaules.

La mère de Lola explique qu’elle est en colère et relate que les enseignants ont donné une veste à sa fille, arguant qu’«elle ne peut pas rester toute la matinée comme ça, c'est indécent, elle provoque les garçons».

«Elle va en payer les frais sur son dossier scolaire. Donc on veut que ça soit marqué "attention ça c'est une élève qui pose des problèmes"? Tout ça parce qu'elle vient en débardeur et qu'elle montre une épaule», se demande sa mère sur RMC, en s’inquiétant de l’avenir de sa fille.

De la part du collège, elle estime que cette attitude reflète quelque chose de dangereux et d’«ahurissant».

«On stigmatise les filles. On envoie un message en disant "vous les filles si vous êtes victimes de harcèlement ça sera de votre faute, regardez la façon dont vous êtes habillées". C'est ahurissant», explique-t-elle, citée par RMC.

Selon France 3, un second entretien sera organisé avec les parents et la collégienne ce jeudi 10 octobre.

Lire aussi:

Un astéroïde géant fonce droit sur la Terre
Un poisson saute hors de l’eau et transperce le cou d’un pêcheur – photo choc
Coronavirus: l'épidémie «s'accélère», la situation est «grave», selon Xi Jinping
La consommation de cette huile pourrait modifier génétiquement votre cerveau
Tags:
France, femmes, tenue vestimentaire
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik