France
URL courte
311651
S'abonner

Une alerte intrusion a été donnée au centre de formation de la police en Seine-et-Marne après que les agents de sécurité ont cru voir une arme longue dans le sac d'un suspect, aux rayons X, à l'entrée du bâtiment, une unité du RAID a mené une opération, selon les médias.

Le RAID, unité d'élite de la police nationale, a mené ce lundi 14 octobre une opération au centre de formation du ministère de l’Intérieur à Lognes, en Seine-et-Marne, après avoir reçu une alerte de sécurité sur la présence d'un homme armé dans l'enceinte du centre, a annoncé la police.

Cette information a été confirmée par le compte officiel des services de l'État en Seine-et-Marne​.

​Selon Le Parisien, l'opération a commencé lundi vers 8h30, lorsque des agents chargés de la sécurité à l'entrée du centre de formation ont cru reconnaître la silhouette d'une arme longue dans le sac à dos du suspect, sur une image aux rayons X d'un portique de sécurité.

Le suspect est déjà entré dans le bâtiment, se mêlant à la foule à l'heure de pointe, quand les agents ont donné l'alerte.

Des mesures de confinement ont été mises en place. Les policiers du RAID effectuent des vérifications sur l’ensemble du site.

«Il n’y avait, en plus, aucun exercice ou formation concernant des armes longues aujourd'hui, les autorités ont préféré ne prendre aucun risque et des vérifications poussées ont été réalisées», a indiqué un policier cité par Actu17.

La majorité des policiers présents ont été évacués, selon le média.

D'après Reuters, l'alerte s'est finalement avérée sans fondement. Le propriétaire du sac présumé suspect a été retrouvé et il a été constaté que son sac ne contenait pas d'arme.

Le centre de formation du ministère de l'Intérieur de Lognes accueille tous les jours des fonctionnaires, formateurs ou stagiaires en formation, ainsi que des candidats au concours d'entrée dans la police, précise Le Parisien.

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
L'Italie enregistre son pire bilan de morts en 24 heures depuis le début de l'épidémie
Tags:
homme armé, police, Seine-et-Marne, RAID
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook