Ecoutez Radio Sputnik
    Brigitte Macron

    Brigitte Macron souhaite qu’«on ne parle pas politique et qu’on ne parle pas religion» à l’école

    © AFP 2019 BERTRAND GUAY / AFP
    France
    URL courte
    121025
    S'abonner

    S’exprimant devant les journalistes sur la laïcité à l’école, Brigitte Macron a lancé «on ne parle pas politique et on ne parle pas religion» à l’école, alors que le débat est ravivé après qu’un élu RN a demandé à une femme d’enlever son voile lors d’une session du conseil régional.

    «On ne parle pas politique et on ne parle pas religion» à l’école, a déclaré Brigitte Macron, citée par BFM TV. Pour la Première dame de France, les professeurs se doivent de faire preuve de neutralité.

    «Je suis laïque et donc en faveur de la laïcité et ça fait partie de notre éthique, nous, profs, de ne pas influencer nos élèves et nous le faisons», a-t-elle poursuivi.

    Un débat ravivé

    Le débat est relancé après que l’élu RN Julien Odoul a demandé de faire retirer son voile à une accompagnatrice scolaire, lors d’une session du conseil régional, le 11 octobre. L’homme politique a publié une vidéo des faits sur Twitter, en indiquant: «Après l’assassinat de nos quatre policiers, nous ne pouvons pas tolérer cette provocation communautariste».

    Le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a quant à lui insisté sur le fait que Julien Odoul n’avait pas à agir comme il l’a fait à l’antenne de BFM TV. Il a toutefois déclaré que le voile n’était «pas souhaitable dans notre société», «pas quelque chose à encourager».

    «Les enfants doivent être épargnés par ces débats d’adultes», a-t-il par ailleurs lancé.

     

    Tags:
    politique, religion, Rassemblement national (RN), Jean-Michel Blanquer, Voile, école, laïcité, Brigitte Macron
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik