Ecoutez Radio Sputnik
    Piton de la Fournaise: Plaine des Sables, La Réunion, France

    Un avion s'écrase aux abords d'un volcan à La Réunion, au moins deux morts

    CC BY 2.0 / Bernard -- ET / Piton de la Fournaise: Plaine des Sables, La Réunion, France
    France
    URL courte
    347
    S'abonner

    Deux personnes ont été tuées et deux autres blessées dans le crash d'un petit avion de tourisme dans la zone du volcan du Piton de la Fournaise, selon la préfecture de La Réunion.

    Un avion monomoteur de type Cessna s'est écrasé ce mercredi 16 octobre au Pas-de-Bellecombe, dans la zone du volcan réunionnais du Piton de la Fournaise, faisant deux morts et deux blessés, a annoncé la préfecture de La Réunion.

    ​Selon la préfecture, l'appareil a été localisé à la plaine des Sables, un plateau des Hauts de l'île, les blessés dont un est en urgence absolue et l'autre en urgence relative, ont été évacués vers le CHU de Saint-Pierre.

    Le Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA) pour la sécurité de l'aviation civile a précisé qu'il s'agissait d'un Cessna 172 immatriculé F-OKDV. Une équipe d'experts du BEA se rendra sur place le 17 octobre pour mener une enquête, d'après cette institution.

    La préfecture avait annoncé sur Twitter vers 10h00 (heure de Paris), soit une heure avant le crash, que les services de secours avaient été mobilisés après qu'un avion, avec quatre personnes à bord, avait déclenché sa balise de détresse dans la zone du Piton de la Fournaise.

    Le pilote était un instructeur avec des milliers d'heures de vol à son actif, et les passagers étaient ses amis, a annoncé Gérard Mahy, président de l'aéroclub du Sud Emilien Adam de Villiers, cité par ImazPress. Selon M.Mahy, l'avion a décollé vers 09h30 et la balise de détresse a été déclenchée 20 minutes plus tard.

    D'après Free Dom, le site de l'actualité à La Réunion, l'avion avait pour passagers un homme et deux femmes.

    Le pilote, un homme d'une quarantaine d'années, fait partie des blessés, son pronostic vital serait engagé, précise pour sa part France Info.

    La brigade de gendarmerie des transports aériens (BGTA) est saisie de l’enquête, selon la préfecture.

    Tags:
    Cessna 172, blessés, morts, crash d'avion, avion, La Réunion
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik