France
URL courte
3212
S'abonner

Une gérante de boîte de nuit parisienne avait été séquestrée toute une nuit en février dernier. Les malfaiteurs ont été arrêtés lundi 14 octobre par la gendarmerie, a rapporté France Info.

Après plusieurs mois d’enquête, les gendarmes de la Section de recherches de Versailles sont parvenus à identifier les hommes qui avaient séquestré et volé la propriétaire d’une boîte de nuit parisienne. 70 gendarmes ont été mobilisés et ont arrêté quatre malfaiteurs à leur domicile lundi 14 octobre, selon France Info.

Les gendarmes ont notamment révélé que les hommes étaient issus de la grande criminalité de la région parisienne, et que leurs chefs, une fratrie de quinquagénaires, étaient connus des services de police depuis les années 1990. Plusieurs armes à feu, des munitions, des dizaines de téléphones portables ainsi que 500 grammes de cocaïne ont été saisis lors des perquisitions, a précisé le média français.

Les faits remontent à la nuit du 18 février à Orgeval, dans les Yvelines. La gérante du Pachamama, un restaurant-discothèque du 12e arrondissement, avait été trompée par un contrôle de faux policiers, qui l’avaient alors ligotée et emmenée de force à son domicile, où ses proches étaient déjà séquestrés par d’autres hommes.

Ceux-ci ont fouillé sa maison, son véhicule, avant de demander les clés et les codes de l’établissement parisien. Une partie des malfaiteurs a placé la gérante dans le coffre d’une de leurs voitures, tandis que les autres se sont rendus au Pachamama pour y vider les coffres. Au total, 400.000 euros de bijoux et d’argent en espèces avaient été dérobés, d’après France Info.

Lire aussi:

Éditorial interdit: le vaccin russe Sputnik V est un partenariat mondial de sauvetage
Cet acteur est considéré comme le meilleur James Bond de tous les temps
Guy Georges pourrait être remis en liberté sous peu malgré ses nombreux viols et meurtres
Tags:
boîte de nuit, Paris, cambriolage, vol, malfaiteurs
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook