Ecoutez Radio Sputnik
    un chien (image d'illustration)

    Une chienne traînée par un tramway près de Valenciennes, le Net s’enflamme

    CC0 / LUM3N
    France
    URL courte
    2217
    S'abonner

    Coincé par sa laisse dans la porte du tramway, une chienne a été traînée entre deux arrêts à Fresnes-sur-Escaut, dans le département du Nord. Blessée, elle se trouve à la SPA de Marly.

    Tenue en laisse, la chienne Sasha, âgée de sept ou huit ans, a été traînée par un tramway entre deux arrêts à Fresnes-sur-Escaut, près de Valenciennes, dans le département du Nord, le 11 octobre.

    Selon France 3 se référant à Transvilles, les faits ont eu lieu sur le tramway T2 menant à Condé-sur-Escaut.

    Un homme est entré avec sa petite chienne, portée d’abord dans les bras. Puis, il a déposé l’animal au sol car il portait des paquets. Quand la porte s’est ouverte à l’arrêt Fresnes Mairie, la chienne est descendue. Par la suite, les portes se sont refermées avec sa laisse coincée. La rame a continué son trajet tout en traînant l’animal.

    «Les témoins, selon leurs dires, se seraient manifestés auprès du conducteur pour faire arrêter le véhicule», a indiqué Transvilles précisant pourtant que dans cette «effervescence», le levier d'arrêt d'urgence n'a pas été actionné.

    C’est à l'arrêt suivant, Carnot, que le tramway s’est arrêté. Le propriétaire de la chienne l’a prise dans ses mains et est reparti.

    «Les chiens sont interdits dans le tram»

    L’affaire a été par la suite largement discutée sur Facebook. La Fondation Assistance aux Animaux a qualifié la scène de «particulièrement choquante» et a écrit sur Instagram, se fondant sur les témoignages des personnes présentes, que les passagers avaient demandé au conducteur de s’arrêter.

    Посмотреть эту публикацию в Instagram

    Публикация от Fondation Assistance Animaux (@fondationassistanceanimaux)

    Pourtant, «le chauffeur refuse en arguant que "les chiens sont interdits dans le tram". Il ne s’arrêtera qu’une fois arrivé à la station suivante!»

    Selon Transvilles, une enquête interne a été ouverte et le conducteur a été «entendu par nos services».

    Mais l’histoire ne s’arrête pas là. Quatre jours après les faits, un cabinet de vétérinaire a informé la SPA de Marly qu’un homme était en train de faire la manche devant un supermarché avec un chien blessé. Il s’agissait de Sasha. N’ayant pas suffisamment d’argent, il n’a pu que nettoyer les plaies de l’animal. Six points de suture ont été finalement posés, précisent des médias. Depuis, la chienne se trouve toujours à la SPA locale, son propriétaire n’étant pas venu la récupérer.

    Tags:
    animaux, chiens, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik