Ecoutez Radio Sputnik
    Assemblée nationale

    LREM: 76 soutiens de Macron appellent à créer un pôle de gauche au sein de la majorité

    © AFP 2019 PHILIPPE LOPEZ
    France
    URL courte
    20424
    S'abonner

    Plus de 70 élus, anciens élus et militants PS qui avaient rejoint les rangs de LREM en 2017 ont publié un manifeste sur le site du Journal du dimanche. Ceux-ci appellent à créer un pôle de gauche au sein de la majorité.

    «Notre projet, c’est de créer un pôle de gauche indépendant de LREM au sein de la majorité […] et de régénérer notre démocratie par la mobilisation des territoires et la participation citoyenne», ont annoncé 76 soutiens d’Emmanuel Macron dans un manifeste publié samedi 19 octobre sur le site du Journal du dimanche (JDD). La plupart sont des élus, anciens élus, militants ou sympathisants du Parti socialiste (PS), qui avaient ensuite rejoint LREM après l’élection présidentielle.

    Ceux-ci ont cité le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian et le secrétaire d’État Olivier Dussopt, autour desquels pourrait se rassembler ce «pôle de gauche». Dans un contexte de crise des Gilets jaunes, ils déplorent de «regrettables maladresses» tout en affirmant que «le cap est le bon». Dans ce manifeste, ils avancent également que «le pacte républicain est fragilisé», soulignant que «de profondes fractures sociales, territoriales et culturelles menacent la cohésion nationale et les fondements de nos démocraties».

    «Nous souhaitons la réussite des réformes et de ce quinquennat, dernière chance pour éviter que la France rejoigne les démocraties déstabilisées par les fausses solutions national-populistes», ont affirmé les signataires à propos de leurs motivations.

    Et d’ajouter: «Nous sommes convaincus qu’il faut élargir la majorité présidentielle, la rendre plus pluraliste et y faire entendre fortement une voix sociale et républicaine».

    Tags:
    gauche, Jean-Yves Le Drian, Emmanuel Macron, La République en Marche! (LREM), tribune, Journal du dimanche (JDD)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik