France
URL courte
4111
S'abonner

Un coureur de 20 ans participant dimanche 20 octobre au marathon de Toulouse s’est effondré après une heure de course, victime d’un arrêt cardiaque. Les urgentistes ne sont pas parvenus à le réanimer.

Un participant à la 13e édition du marathon de Toulouse, organisée dimanche 20 octobre, a été victime d’un arrêt cardiaque un peu plus d’une heure après le début de cette épreuve rassemblant près de 12.000 personnes, rapporte La Dépêche.

Le jeune homme de 20 ans s’est effondré sur la chaussée vers 10 heures, précise le journal.

Les pompiers, dont deux d’entre eux participaient au marathon, ont raconté à La Dépêche que le jeune homme «a été pris en charge immédiatement» par un médecin de l’organisation et de la Croix Rouge, puis par des pompiers ainsi que des urgentistes du Smur 31. Malheureusement, il n’a pas pu être réanimé.

À la suite du marathon, Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole, est revenu sur ce tragique décès:

«Affectés par cette disparition, Vincent Terrail-Novès, vice-président de Toulouse Métropole en charge des sports, et moi-même ainsi que toute l'équipe d'organisation, présentons nos plus sincères condoléances à la famille et à ses amis».

Il a confirmé que «la prise en charge de ce jeune coureur a été immédiate».

France Bleu a signalé que selon le Comité d’athlétisme de la Haute-Garonne, co-organisateur du marathon de Toulouse, le jeune sportif avait un certificat médical en bonne et due forme pour participer à l’épreuve.

Lire aussi:

Les violences urbaines s'étendent, et avec elles les territoires perdus de la République?
Les Français font davantage confiance à Didier Raoult qu’à Olivier Véran, selon un sondage
Trump annonce que son pays met fin à ses relations avec l'OMS
«Nous nous dirigeons vers un drame économique et social inédit» en France
Tags:
décès, marathon, Toulouse
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook