Ecoutez Radio Sputnik
    Cannabis

    Il propose de la drogue à un agent de la BAC et se retrouve en prison

    CC0 / GAD-BM
    France
    URL courte
    4101
    S'abonner

    De l’héroïne, du cannabis, de l’herbe et 2.150 euros ont été découverts sur un individu dans le quartier de Planoise à Besançon le 19 octobre, lorsqu’il a proposé ses produits à un policier sans savoir à qui il s’adressait. Bien connu de la justice, il a été condamné à huit mois de prison ferme.

    En menant des surveillances samedi 19 octobre dans le quartier de Planoise à Besançon, un groupe de policiers de la BAC est tombé sur un trafiquant de drogue. Les faits se sont déroulés dans les halls de la rue de Picardie, lieu connu pour être un point de deal du quartier, selon L’Est Républicain.

    Sans visiblement se rendre compte à qui il parlait et prenant un agent de la BAC pour un client, l’individu lui a demandé s’il avait «besoin de quelque chose». En procédant au contrôle, les policiers ont découvert sur lui 17 g d’héroïne, 60 g de résine de cannabis, 3 g d’herbe et 2.150 euros en liquide.

    Une trentaine de condamnations

    Cependant, auditionné, l’homme a nié avoir proposé de la drogue à l’agent de la BAC.

    «Je lui ai demandé où il allait. Je suis un guetteur, je m’occupe de la sécurité, des entrées et des sorties dans le bâtiment», a-t-il insisté.

    Il a ensuite tenté de justifier son activité en déclarant qu’il n’avait pas d’argent et qu’il avait besoin de manger. Avec déjà 30 condamnations à son actif pour trafic de stupéfiants, vols et violences, il a été condamné à huit mois de prison ferme.

    Tags:
    drogue, trafic de drogue, police, Besançon, nacrotrafiquant, trafiquants
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik