Ecoutez Radio Sputnik
    Volvo (image d'illustration)

    «Peut-être que j'aurais dû refuser»: une élue LREM critiquée pour avoir fait la promotion d’un SUV

    CC0 / Jabra
    France
    URL courte
    18186
    S'abonner

    La députée LREM de Lyon Anne Brugnera a été épinglée par des écologistes après qu’elle a testé pour le magazine Nouveau Lyon une Volvo XC40, qui appartient à un type de véhicules considérés comme très polluants.

    Un article paru récemment dans le magazine Nouveau Lyon, où est rapporté le fait que la députée LREM de Lyon Anne Brugnera a essayé une Volvo XC40, n’est pas passé inaperçu des écologistes qui ont immédiatement reproché à l’élue d’avoir fait la publicité d’un SUV.

    «Alors qu'on sait que les SUV sont polluants, la députée de Lyon LREM Anne Brugnera en fait la promotion dans la presse lyonnaise. Choqué par si peu de sens des responsabilités !», a écrit sur son compte Twitter Rémi Zinck, conseiller fédéral de l’Europe Écologie Les Verts (EELV).

    ​Le tweet a été partagé par David Cormand, secrétaire national de l’EELV qui a trouvé cela «lunaire». «Définitivement, la République en Marche, c'est la République des marchants», a-t-il ajouté.

    ​Quant à Mme Brugnera, elle a assuré qu'il ne s'agissait pas d'une publicité mais «d’un essai de voiture» et qu’elle n’avait pas été rémunérée pour l’article. Elle a également expliqué «n'avoir eu connaissance du type de véhicule que le jour» de l’interview.

    «Je savais seulement que c'était Volvo parce que le logo de cette marque m'interpelle puisqu'il s'agit du symbole masculin. Quand j’ai vu la taille de la voiture au moment de l’interview j’ai eu un moment de doute. Mais je l’ai tout de même fait parce que j’avais donné mon accord. Peut-être que j'aurais dû refuser», a-t-elle déclaré à Lyon capitale.

    Même si Mme Brugnera a trouvé l’auto «un peu lourde», elle a apprécié «les lignes, son confort intérieur et la sécurité de ses options».

    Le 16 octobre 2019, le directeur de l'Agence internationale de l'énergie (AIE) a alerté sur le fait que, de 2010 à 2018, les SUV étaient la seconde source d'augmentation des émissions de dioxyde de carbone dans le monde. Seulement en 2018, les SUV en circulation ont émis plus de deux fois plus de CO2 que la totalité des avions.

    Tags:
    Volvo, Europe Ecologie les Verts (EELV), SUV, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik