France
URL courte
662
S'abonner

Un homme âgé de 30 ans a décidé de plonger dans le canal du Rhône, qui se situe près du commissariat de Sète (Hérault), pour s’évader. Cependant, il s’est rapidement retrouvé en difficulté dans les eaux froides. C’est l’un des policiers qui l’a sauvé au péril de sa propre vie.

Un policier a sauvé le 27 octobre un homme âgé de 30 ans qui s’était évadé vers 19h du commissariat de Sète, dans l’Hérault, rapporte Le Métropolitain.

Pour fausser compagnie aux fonctionnaires, l’homme a plongé dans le canal du Rhône qui se trouve en face de l’entrée du bâtiment. Cependant, il s’est rapidement retrouvé en difficulté dans les eaux froides. Un policier n’a alors pas hésité à plonger pour le secourir. Après que ses collègues l’ont remonté sur le quai, il a été placé en garde à vue sans qu’une raison précise ne soit indiquée.

Le policier, atteint d’hypothermie, a été transporté à l’hôpital local.

Le syndicat Unité SGP-Police FO de l’Hérault a confirmé cette information le 27 octobre et a «salué le professionnalisme et le courage de ce policier».

Lire aussi:

Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Diego Maradona est décédé à l'âge de 60 ans
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
«Absurdie», «gardien de prison», «incompétence»: le monde politique réagit aux annonces de Macron
Tags:
noyade, Hérault, Sète, Rhône, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook