Ecoutez Radio Sputnik
    Emmanuel Macron en visite à La Réunion

    Le budget de l’État utilisé pour un détour touristique de Macron à La Réunion?

    © AFP 2019 RICHARD BOUHET
    France
    URL courte
    16441
    S'abonner

    Afin de profiter pleinement de son séjour à La Réunion, Emmanuel Macron n’a pas manqué de profiter de l’avion présidentiel, l’obligeant à faire un crochet pour aller admirer depuis le ciel un volcan en éruption, relate un média local réunionnais. Le service CheckNews confirme cette information.

    Emmanuel Macron vient d’achever sa première visite à La Réunion en tant que Président de la République. Durant celle-ci, c’est non seulement la société réunionnaise qui était enflammée mais aussi le Piton de la Fournaise. À son départ de l’île le 25 octobre, le chef d’État s’est ainsi servi de son avion présidentiel pour aller l’admirer depuis le ciel en lui faisant faire un crochet, relate le média local Zinfos974.

    «Nous venons d'en avoir confirmation: l'avion présidentiel n'a pas pris tout de suite la direction de la Métropole mais a fait un détour vers le Sud Sauvage. Le Président de la République et ses équipes vont repartir avec des images magnifiques de notre île plein les yeux», lit-on sur Zinfos974, qui se réfère à des données d’un site permettant de suivre les trajets des avions.

    Le service de Libération CheckNews a consulté le site Flight Aware. L’avion, «plutôt que de partir directement vers le nord-ouest en direction de la France, comme l'ont fait les avions de ligne partis ce soir-là (selon Flight Aware et Flight Radar), a pris la direction du sud pour effectuer une boucle autour du piton de la Fournaise», déclare le service en partageant un gif du trajet du vol opéré par le Commandement du transport aérien militaire français (Cotam).

    En outre, CheckNews a reçu la confirmation de l’Élysée que l’avion présidentiel avait bien fait un détour pour profiter de la vue.

    Toutefois, CheckNews a repéré un hic: le vol ayant comme passager Emmanuel Macron est nommé, sur les différents sites, CTM2 ou Cotam0002, tandis qu’en règle générale l’avion du Président de la République s’appelle Cotam0001, le numéro 2 étant réservé à l’aéronef du Premier ministre. Édouard Philippe est arrivé pour sa part en Guadeloupe le 26 octobre. L’Élysée n’a pas pu expliquer ce changement d’indicatif.

    L’un des volcans de La Réunion, le Piton de la Fournaise, est entré en éruption le 25 octobre à 14h40 (12h40 heure de Paris), pour la cinquième fois cette année.

    Tags:
    éruption, La Réunion, île volcanique, volcan, détournement d'avion, visite, Emmanuel Macron
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik