Ecoutez Radio Sputnik
    Сannabis

    Un fumeur de cannabis fait arrêter son dealer en le confondant avec un policier de la BAC

    CC BY 2.0 / Carlos Gracia / Ganja
    France
    URL courte
    4113
    S'abonner

    Arrivée à un rendez-vous avec un dealer, un fumeur de cannabis de 19 ans l’a confondu avec un policier de la BAC présent sur place. Le dealer a été fouillé. Son herbe a été saisie, ainsi que de la résine de cannabis et une bombe lacrymogène, indique France Bleu.

    Une transaction entre un dealer et un consommateur ne s’est pas passée comme prévue à Montpellier. Un jeune homme de 19 ans originaire de Tours était parti s’approvisionner en cannabis après être arrivé à la gare de Montpellier, relate France Bleu.

    Entré en contact avec un dealer par l’intermédiaire d’un groupe de jeunes qui se trouvaient sur place, il fixe un rendez-vous à 23h, près d’un arrêt de tramway.

    Une confusion malencontreuse

    Arrivé à l’heure à l’endroit convenu, l’intéressé a confondu le dealer avec un individu présent sur place qui n’était autre qu’un policier de la brigade anti-criminalité (BAC), accompagné d’un collègue.

    Tous ensemble, ils attendaient l’arrivée du revendeur qui s’est vu contraint de vider ses poches qui contenaient 134 grammes d’herbe, 51 grammes de résine de cannabis, un poignard, une bombe lacrymogène et près de 900 euros, détaille la station de radio.

    Pris en flagrant délit

    Le dealer de 49 ans avait également quatre téléphones qui n’arrêtaient pas de sonner. Les agents ont ainsi pu relever l’identité de cinq étudiants qui ont avoué se fournir auprès du revendeur depuis sept mois.

    L’enquête a également révélé que le dealer était en situation irrégulière. Il peut donc faire l’objet d’une obligation de quitter le territoire.

    Tags:
    poignard, herbe, résine de cannabis, Brigade anti-criminalité (BAC), cannabis, dealer
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik