France
URL courte
15720
S'abonner

Un homme en état d’ébriété a été interpellé alors qu’il circulait au volant de sa voiture. Les gendarmes ont constaté qu’il était complètement ivre, avec 4,59 grammes d'alcool par litre de sang.

Un conducteur ivre mort a été contrôlé par les gendarmes de Pontarlier mercredi 30 octobre lorsqu’il a immobilisé son véhicule, laissant tourner le moteur, en plein milieu de la route à Villeneuve-d’Amont, dans le Doubs, a relaté L’Est républicain.

Aucun éthylotest n’a été nécessaire. Les gendarmes ont tout de suite compris que l’homme était en état d’ébriété avancé. Et en effet, son alcoolémie a été mesurée à 4,59 g/l de sang.

Qui plus est, le conducteur de 47 ans cumulait deux autres infractions: un défaut d’assurance et une carte grise qui n’était pas en règle.

En cellule de dégrisement

Interpellé, l’homme a été placé en cellule de dégrisement avant d’être entendu par les forces de l’ordre. Son permis a été immédiatement suspendu pour six mois, tandis que son véhicule a été placé sous scellés.

Il doit comparaître devant le tribunal de Besançon le 2 avril prochain.

À partir du 1er octobre dernier, le taux d'alcool maximum autorisé est de 0,1 mg/l d'air expiré (soit 0,2 g/l de sang) pour tous les conducteurs dont le droit de conduire est restreint à l'utilisation d'un véhicule équipé d'un éthylotest antidémarrage (EAD) suite à une décision d’un préfet ou d’un tribunal.

Lire aussi:

Le nombre de patients hospitalisés en France pour cause de Covid et ceux en soins intensifs diminue encore
Une «méga-catastrophe» menace les États-Unis, selon des experts
L'imam de Drancy acquiesce aux propos de Macron sur l'échec de l'intégration
Macron: quand «votre famille parle l'arabe, c'est une chance pour la France»
Tags:
véhicule, permis de conduire, Besançon, Est Républicain, tribunal, sang, assurance, Doubs, moteur, gendarmes, volant, alcool, route, ivresse
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook