France
URL courte
15720
S'abonner

Un homme en état d’ébriété a été interpellé alors qu’il circulait au volant de sa voiture. Les gendarmes ont constaté qu’il était complètement ivre, avec 4,59 grammes d'alcool par litre de sang.

Un conducteur ivre mort a été contrôlé par les gendarmes de Pontarlier mercredi 30 octobre lorsqu’il a immobilisé son véhicule, laissant tourner le moteur, en plein milieu de la route à Villeneuve-d’Amont, dans le Doubs, a relaté L’Est républicain.

Aucun éthylotest n’a été nécessaire. Les gendarmes ont tout de suite compris que l’homme était en état d’ébriété avancé. Et en effet, son alcoolémie a été mesurée à 4,59 g/l de sang.

Qui plus est, le conducteur de 47 ans cumulait deux autres infractions: un défaut d’assurance et une carte grise qui n’était pas en règle.

En cellule de dégrisement

Interpellé, l’homme a été placé en cellule de dégrisement avant d’être entendu par les forces de l’ordre. Son permis a été immédiatement suspendu pour six mois, tandis que son véhicule a été placé sous scellés.

Il doit comparaître devant le tribunal de Besançon le 2 avril prochain.

À partir du 1er octobre dernier, le taux d'alcool maximum autorisé est de 0,1 mg/l d'air expiré (soit 0,2 g/l de sang) pour tous les conducteurs dont le droit de conduire est restreint à l'utilisation d'un véhicule équipé d'un éthylotest antidémarrage (EAD) suite à une décision d’un préfet ou d’un tribunal.

Lire aussi:

Un drone filme une foule détruire une colonne entière de voitures de police à Philadelphie – vidéo
Une nouvelle vidéo montre ce qui se passe juste avant la mort de George Floyd
La taxe qui avait provoqué le mouvement des Gilets jaunes remise sur la table par un conseiller de Macron
«Cent fois pire»: un nouveau virus prédit pour l’humanité
Tags:
véhicule, permis de conduire, Besançon, Est Républicain, tribunal, sang, assurance, Doubs, moteur, gendarmes, volant, alcool, route, ivresse
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook